Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

vendredi 4 avril 2014

The Bishop

ou Manteau d'évêque. Obtenu avant 1799.

C'est la variété que Thory nomme en 1817 rosa cardinalis dans le recueil de roses de Redouté, à la suite de la notice sur rosa gallica. Il l'assimile à la gallique Pourpre Belle Violette, qui désigne en fait une autre variété. Notons qu'en 1821, il la confondra cette fois-ci avec le rosier évêque, imitant Pronville (?).

(photo d'Orsola, déposée HMF)

En 1820, le marquis de Chesnel en fait un synonyme du Manteau d'évêque.

En 1821, Thory décrit à son tour Manteau d'évêque :  "celle-ci est sujette à varier dans ses couleurs ; plusieurs fois nous l'avons vu d'un pourpre violet éclatant ; mais aussi elle se présente souvent d'un pourpre à peine violet. Trois rangs de pétales larges, c'est une des plus belles de la série."

Miss Lawrance nous en avait laissé une belle illustration d'époque (mais en la classant en centifolia) :

Bishop rose, peinte par Mary Lawrance

Pour finir, ajoutons qu'un spécimen de cette variété a été photographié par Rosemai à la roseraie anglaise de Mottisfont. Elle a publié un reportage sur son remarquable site de roses anciennes. C'est ici.

(photo Rosemai)


Sources :
  • Mary LAWRANCE, A collection of roses from nature, Londres, 1799.
  • GUERRAPAIN, Almanach des roses, dédié aux dames, Troyes, 1811.
  • REDOUTE / THORY, Les roses, tome I, page 76, Paris, 1817.
  • DE PRONVILLE, Nomenclature raisonnée des espèces, variétés et sous-variétés du genre rosier, Paris, 1818.
  • DE CHESNEL, Histoire de la rose, Toulouse, 1820.
  • REDOUTE / THORY, Les roses, tome II, page 30, Paris, 1821.
  • Journal des roses, Melun, revue de novembre, page 174, 1902.

1 commentaire:

  1. Très belle variété, son coloris est délicat, il me semble être d'une grande générosité. Un beau rosier dans un jardin et la photo que tu nous offres est délicieuse
    belle soirée jocelyne

    RépondreSupprimer