Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

lundi 16 novembre 2015

Duchesse de Rohan

rosier Portland, mis au commerce en 1847 par Urbain dit René Lévêque, rosiériste à Gentilly puis à Ivry-sur-Seine (France).

Il n'est pas souvent cité dans la bibliographie, son origine étant jusque là mystérieuse et pourtant c'est un agréable arbuste aux folioles gaufrées et saines qui prodigue une floraison parfumée et remontante. Elle est typique des roses anciennes avec le coeur en bouton et les nombreux pétales esquissant des quartiers.

Il développe de grandes fleurs pleines dont la couleur de fond à l'ouverture est un rose violacé. Les bords des pétales périphériques se colorent de rose tendre. Puis, pleinement épanouies, les corolles pâlissent avec l'âge.

collection Karl-Heinz Schmid (Allemagne)
L'ayant observé en pleine canicule à la roseraie-conservatoire du Val-de-Marne, à L'Haÿ-les-Roses, je vous assure que c'est un rosier robuste qui brave sans souci, chaleur et sécheresse. Il me fait penser au rosier Yolande d'Aragon ou à Baronne Prévost.
Pour les amateurs de roses anciennes, les rosiers Portland constituent une belle alternative offrant le charme des galliques ou centfeuilles et la remontance (quoique modeste) des rosiers modernes. 
photographié à la roseraie de L'Haÿ-les-Roses (94)

Description de l’hybrideur en 1847 : 
 J'ai mis dans le commerce, cet automne, cette fort belle rose, dont je crois devoir donner ici la description. Rameaux gros et vigoureux, à aiguillons petits, nombreux, recourbés, d'un brun jaunâtre; feuilles à 5 folioles moyennes, assez souvent bullées, régulièrement et finement dentées, d'un vert frais, portées par un pédoncule droit et ferme; fleurs par bouquet de trois à cinq ; divisions du calice longuement foliacées. Ces fleurs ont 6 à 10 centimètres de diamètre et sont très pleines, bombées, d'un beau rouge vif nuancé de lilas foncé. Les premiers rangs de pétales étant d'un rose plus pâle, produisent un effet analogue à celui de nos beaux provins.

à L'Haÿ-les-Roses

Chaque année, le château de Josselin, en Bretagne, propriété de la famille de Rohan, célèbre cette rose, créée en l'honneur de l'arrière grand-mère des propriétaires. Elle est proposée à la vente lors du festival organisé dans le cadre de la manifestation nationale "Rendez-vous au jardin", en juin.

Source bibliographique :
ROUSSELON, Annales de flore et de pomone ou Journal des jardins et des champs, Paris, 1847

Crédit photographique :


7 commentaires:

  1. Dear Alix, I thoroughly enjoyed your post about 'Duchesse de Rohan'! What a lovely Old Garden Rose! I think that Old Garden Roses need to be promoted more, since they often have a distinct unmatched beauty very different from the modern roses. That certainly goes for 'Duchesse de Rohan'. I wonder if this rose is even available in the USA. I have to check, when I have moment of time.
    Wishing you a great start into the new week!
    Christina

    RépondreSupprimer
  2. un rosier quej e ne connaissais pas, une merveille dans sa floraison comme dans sa couleur
    oui, un très joli sujet
    belle soirée

    RépondreSupprimer
  3. Très joli rosier que je ne connaissais pas mais j'ai planté Yolande d'Aragon cet automne qui lui ressemble. Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  4. Quelle jolie rose Alix, je regarde la description : les aiguillons nombreux, mais sont ils mignons ces aiguillons ? Je le verrai bien sur un passage . C'est le genre de fleur pleine que j'affectionne.
    Merci
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour Alix,
    Tu as raison, les portland c'est une bonne alternative pour tous les impatients qui voudraient avoir des rosiers en fleurs tout le temps. Cette duchesse de Rohan est très jolie, sa résistance à la chaleur très intéressante et je trouve touchant que les descendants de Mme De Rohan la célèbre toujours.
    Je ne la connaissais pas merci de me l'avoir fait découvrir.
    A bientôt bises

    RépondreSupprimer
  6. Tu nous fais encore découvrir une beauté ... elle ressemble effectivement à la belle yolande, en plus froufroutant peut être ... un petit bijou que l'on aimerait posséder d'autant plus si l'on doit subir à nouveau des épisodes de canicule !!! qui sait ... peut être un jour aurais-je le plaisir de la compter dans mon cheptel et ce sera une fois de plus grâce à toi ;)
    bisesssssss

    RépondreSupprimer
  7. Un rosier qui résiste à la canicule est une variété à retenir en priorité surtout quand les charmantes corolles endossent un si beau coloris. Les portland sont bien présents dans mon jardin mais ils n'offrent qu'une piètre prestation. Je leur donne une chance de plus pendant les deux ans à venir...
    Belle soirée...
    Jocelyne

    RépondreSupprimer