Description


Bienvenue sur mon site dédié aux roses anciennes et modernes. Laissez-moi vous conter l'histoire de jardins remarquables, vous présenter des roses méconnues ou oubliées, vous conseiller de beaux livres...

Ce blog d'amateur est parfaitement libre et indépendant, je ne perçois aucun avantage, aucune rétribution de qui que ce soit. Sa seule vocation est le partage d'informations. Si vous empruntez une photo ou un texte de mes articles, veuillez citer vos sources comme je le fais moi-même. Les photos ne sont pas libres de droit. Pas d'utilisation commerciale sans mon accord.

N'hésitez pas à laisser en message vos remarques, vos avis... J'y répondrai avec plaisir.

vendredi 9 janvier 2015

Un hiver sous les tropiques...

Quel plaisir indicible de capter de telles images au cœur de l'hiver.

A l'automne, j'avais effectué une taille de propreté sur tous les rosiers pour ne pas les affaiblir avec des boutons risquant de ne pas éclore. J'avais oublié que Leonardo da Vinci est un intrépide, capable de braver le froid et la pluie sans encombre.


Ce rosier floribunda, lancé sur le marché en 1993 et grand classique de l'obtenteur Meilland, est incontournable pour la générosité de sa floraison. Il est ainsi capable d'émettre de nouvelles feuilles et de précieux boutons à l'heure où ses congénères restent tranquillement endormis.



Ces fleurs bien tournées sont habituellement d'un rose franc un peu terne. La couleur fait preuve d'une grande présence en été. Je le préfère en Janvier, paré de sa parka anti-pluie aux tons mordorés. Le rose se fait plus subtil, tout en nuances. Il ne lui manque que le parfum.


Mon exemplaire est greffé sur tige. Il est devenu en 5 ans ramifié et volumineux. Il se trouve de façon tout à fait imprévue à l'avant d'un trachycarpus fortunei (le palmier de Chine).


Vous ai-je dit que mon mari est fan de végétaux tropicaux ? Je redoute chacune de ses escapades en solo en jardineries... Il est capable de me rapporter des plantes incroyables.

                                 



Enfin, le téméraire Leonardo da Vinci semble se satisfaire de cette ambiance improbable, au milieu de phoenix canariensis (le dattier des Canaries), de chamaerops humilis (le palmier nain de Méditerranée) ou autre dracaena australis (la cordyline de Nouvelle-Zélande).






Parfois je rêve d'habiter une région inondée de soleil où les pluies se font plus rares. Mais finalement, n'est-ce pas agréable aussi de profiter d'hivers si cléments et de créer un jardin de roses...exotique...

11 commentaires:

  1. Whaou Alix je suis littéralement sous le charme, ces photos sont splendides ! T'ai-je demandé de quel appareil tu te servais ? Je ne sais plus mais je redemande stp ! Ce Léonard ainsi photographié est une merveille !Et tu sembles avoir un très beau jardin même quelque peu exotique ! En verrons nous plus un jour ? Bizh.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah, ah, prendre en photo une vue générale du jardin ! un supplice pour moi qui préserve farouchement mon intimité ! Un jour, peut-être....
      Sinon, mon vieux bridge FinePix S 1800 est un fidèle compagnon depuis plusieurs années. Dépassé techniquement mais toujours prêt au service. Bizh normandes.

      Supprimer
  2. Meilleurs voeux de bonheur pour cette année 2015 Alix! je sais que pour toi , elle sera remplie de roses et de visites de fêtes des roses; connais tu celles de ma région ? C'est impressionnant ce Leonardo Da vinci si opulent à cette époque ;mais après tout, celui dont il porte le nom ,était un génie, alors c'est normal que ce soit un rosier génial ! JL aussi est un passionné de plantes exotiques mais ce n'est pas facile dans notre région et il y a une limite à l'adaptation du climat ; tu pourrais y mettre des rosiers bourbons , cla ne dépareillerait pas !!!! Bon week end ALIX

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Maryse pour tes voeux. Belle année à toi aussi.
      J'ai aussi quelques rosiers Bourbon dans la "palmeraie" !!

      Supprimer
  3. Je sais depuis peu que tes roses côtoient les tropiques mais j'apprend que cela provient de la passion de ton mari :)
    je suis ravie d'avoir un aperçu de ce que cela peut donner et agréablement surprise de la belle harmonie que cela crée ! mais je suis littéralement jalouse de ton beau Léonard qui chez moi joue la belle au bois dormant depuis longtemps et ce, après avoir endossé le rôle de timide et les sept roses durant la saison de l'été !! hélas, chez moi il est en moins bonne santé que dans ton jardin mais il est peut être aussi en moins belle compagnie !! trêve de plaisanteries, sa robe est divine et tes photos ... majestueuses !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quand j'ai rédigé cet article, j'ai pensé à toi. Je me suis dit : ma chère Nathalie va voir que je lève un coin du voile...
      Sinon, je suis surprise pour ton Leonard. Bon, il faut que tu plantes un palmier au jard'ain !!
      Je t'embrasse.

      Supprimer
  4. tu as de la chance d'avoir un mari qui fait des escapades dans les jardineries, mon épouse c'est plutôt le genre escapade dans les magasins de vêtements ou chaussures, c'est difficile de placer ses achats entre un rosier et une vivace !!! je connaissais ce rosier mais je n'osais pas le prendre, je pense qu'avec ton post je vais changer d'avis.
    Bon W.E.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait, il est rare que mon cher époux aille seul en jardinerie. C'est plutôt une sortie en famille et chacun donne son avis. Pour le shopping vêtements et chaussures, c'est pareil !! Le plaisir de choisir et acheter ensemble.
      Toi qui aimes les roses anciennes, Leonardo da Vinci ne joue évidemment pas dans la même cour. Pas de relief dans le coloris comme nos roses préférées. Mais il a beaucoup de qualités et apporte de la couleur quand nos galliques ont tiré leur révérence. Je te le conseille.
      A bientôt.

      Supprimer
  5. Tes photos sont bien agréables à découvrir en cette saison et j'avoue que je craque pour les belles couleurs hivernales que ce rosier nous offre. Chez moi il n'est plus fleuri mais il se rattrapera bientôt. Les plantes exotiques tiennent bien le coup chez toi, tout à fait original finalement, ton époux à raison de les inclure dans le jardin, tes prises de vue n'en sont que plus pittoresques. A bientôt Alix et bon dimanche !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J’étais sceptique au début avec ces plantations exotiques mais finalement je les aime beaucoup. Elles sont la signature du jardin.
      Je t’embrasse.

      Supprimer
  6. Quel plaisir de voir une floraison de roseS en janvier !! Mon tendre époux aime également les plantes un peu plus exotiques. Nous avons bien tenté le trachycarpus fortunei , hélas sous notre climat, mais surtout avec notre terre argileuse, il n'a pas résisté au deuxième hiver ! J'avoue ne pas raffoler de ce genre de plantations ce qui engendre quelquefois un peu de tension entre nous ! Aïe- Aïe- Aïe !! ;- ))

    RépondreSupprimer